Bonjour à tous,

La Ministre des Sports a décidé que nous passions en code orange pour les trois prochaines semaines à partir de ce jeudi 15/10. Cela implique le report de toutes les compétitions pour les 3 prochains weekends (jusqu'au 8 novembre inclus) pour les plus de 12 ans.

Les entrainements sont toujours autorisés pendant cette période à condition de respecter la distanciation physique d'1,5 mètres.

Les compétitions U9 et U11 sont maintenues. 

De grâce continuez à jouer et à vous entraîner pendant cette période si cela vous est possible.  Montrons que le Volley est là !

Nous reviendrons vers vous avec de plus amples précisions dès que possible.

Le communiqué de Madame la Ministre des Sports est repris plus loin.

N'hésitez pas à nous contacter si la situation vous pose des problèmes, nous ferons tout ce qui est possible pour vous aider.

Rappelez à vos affiliés les règles élémentaires.  S'ils sont en contact avec quelqu'un en attente de résultats (test Covid), ils doivent se mettre en quarantaine à partir de ce moment-là et ne pas venir au volley.  

Prenez soin de vous

Thierry Biron
Président
Comité Provincial Namur


 

De : Boite générale <>
Date: mer. 14 oct. 2020 à 15:26
Subject: Mouvement sportif - Code orange
To:

Madame la Haut Fonctionnaire,

Madame et Messieurs les Gouverneurs,

Mesdames et Messieurs les Bourgmestres,

Mesdames et Messieurs les Présidents,

Mesdames et Messieurs,

Bruxelles, le 14/10/2020  

 Circulaire -  Mouvement sportif en Fédération Wallonie-Bruxelles – Code orange

Chères amies et Chers amis du sport,

Depuis plusieurs jours, la situation liée au COVID est plus que préoccupante. Pour reprendre certains termes, nous devons faire face à une situation sanitaire « grave et inquiétante ».

Encore une fois, nous devons tous endosser notre rôle, notre part de responsabilités pour faire infléchir les courbes que l’on nous présente.

Depuis mars, la situation sanitaire perturbe la gestion du mouvement sportif.  Je suis consciente des difficultés que vous rencontrez et de celles de vos clubs. A cet égard, vous bénéficiez de ma totale reconnaissance.

Dans la situation actuelle, nous portons tous la même vareuse et partageons le même terrain. Le risque zéro n’existe pas. Mais nous avons toutes et tous la responsabilité de mettre tout en place pour garantir une sécurité maximale à chacune et chacun. Nous devons, autant que faire se peut, encourager la pratique sportive, maintenir le rôle social de nos fédérations et de nos clubs.

Nous devons conscientiser nos sportifs. Le fair-play et l’éthique sportive, ce ne sont pas que des mots à l’emporte-pièce. Le comportement sur le terrain est une chose. Celui autour des terrains en est une autre. Mais c’est la somme des comportements individuels durant toute la semaine qui affecte positivement ou négativement la vie sportive dans son ensemble.

Face à la situation pandémique actuelle, voici les mesures qui seront d’application dès ce jeudi 15 octobre et jusqu’au 8 novembre inclus :

  • · Aucune restriction pour les activités sportives en extérieur, avec ou sans contact (entrainements et compétitions) et sans distinction d’âge ;
  • · Aucune restriction pour les activités sportives en intérieur, avec ou sans contact (entrainements et compétitions) pour les moins de 12 ans ;
  • · L’interdiction des pratiques sportives indoor pour les personnes de plus de 12 ans qui ne permettent pas de conserver une distance de 1.5m entre les pratiquants (entraînements et compétitions) ;
  • · La fermeture des douches et des vestiaires sauf dans les piscines ;
  • · Le respect des seuils de spectateurs à savoir 200 en intérieur et 400 en extérieur ;
  • · La limitation à 50 personnes, entraineur(s) y compris, la taille des groupes, en fonction des surfaces disponibles et de l’obligation de maintenir les distances sociales.

Vous trouverez, en pièce jointe, le protocole reprenant les principes des nouvelles règles.

Je confirme également prendre les dispositions nécessaires pour permettre à nos sportifs de haut niveau ainsi qu’à nos espoirs sportifs internationaux de continuer à s’entraîner normalement sous l’égide de leur fédération à savoir dans vos centres de formation et/ou centres Adeps comme nous avons pu le faire dès mars dernier.

Comme convenu lors de notre réunion, je proposerai, dès demain, un texte d’engagement aux Gouverneurs afin de démontrer la responsabilité du Mouvement sportif afin d’alléger les dispositions relatives aux buvettes et cafétérias.

Je reste à votre entière disposition.

Sportivement vôtre.

La Ministre,

Valérie GLATIGNY