Ce 3 mars, la ministre fédérale Maggie De Block a confirmé treizes cas de contamination dans notre pays dont 2 en Wallonie.

Le SPF Santé publique confirme que la contamination n’est pas inattendue (compte tenu de la fin des vacances de Carnaval) et que d’autres infections sont également attendues dans les prochaines semaines. Les autorités sanitaires belges sont extrêmement vigilantes et déploient tous les moyens pour protéger la santé publique. En tant que fédération sportive, nous suivons de près les conseils et les instructions du SPF Santé publique et nous prendrons les mesures nécessaires le cas échéant.

Le CEV suit également de près la situation : un certain nombre de matches ont déjà été reportés en raison de l’apparition de ce virus ( https://www.cev.eu/News.aspx?NewsID=30482&TagType=0&TagContent=0&ID=0&Paging=0&Sd=1/1/1900&Ed=1/1/1900 ) .

Aucune mesure supplémentaire n’est prise pour l’instant.

Certaines mesures simples permettent d’empêcher la propagation des virus de la grippe, des coronavirus ou d’autres virus:

  • Buvez de votre propre gourde
  • Lavez-vous les mains avec du savon avant et après avoir mangé, et au moins 20 secondes après chaque visite aux toilettes.
  • Jetez vos mouchoirs en papier usagés dans une poubelle fermée.
  • Ne serrez pas la main pendant les entraînements et les matches. Évitez surtout les contacts physiques avec vos coéquipiers.
  • Il est fortement conseillé de se laver les mains régulièrement. Un lavage des mains avec du savon durant 40 à 60 secondes suffit à faire disparaître le virus ;
  • Si vous n'avez de mouchoir en papier à portée de main, toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ;

la Fédération émet les recommandations suivantes afin de protéger nos sportifs :

  • Nous vous invitons à rester à votre domicile si vous avez séjourné, ou si l'un de vos proches a séjourné, dans l'une des régions fortement impactées par cette maladie comme les zones rouges de France (l'Oise et la Haute-Savoie), la Chine, le Japon, Singapour, la Corée du Sud et les régions italiennes de Lombardie, Vénétie et d'Emilie-Romagne. Cette recommandation vaut pour une durée de 14 jours après le séjour ou le contact ;
  • Pour rappel, si vous avez des symptômes ressemblant à la grippe (fièvre, toux, etc.), nous vous demandons de rester à votre domicile et de téléphoner votre médecin traitant.